Prix babysitting : comment s’informer sur les tarifs

Prix babysitting

Le babysitting est désormais une profession déclarée. Les parents doivent toujours rémunérer la personne qui a gardé leur enfant. Le prix peut varier en fonction de plusieurs critères. Néanmoins, il peut être négocié entre l’employeur et le baby-sitter. Si vous souhaitez en savoir plus, ce guide vous fournira toutes les informations dont vous avez besoin.

Le tarif d’une baby-sitter !

Le tarif babysitting n’a pas de montant fixe. En effet, la rémunération doit être définie sur un accord entre les parents et la nounou. Toutefois, le tarif fixé par les deux parties doit respecter le minimum légal. Aussi, avant de parler de tarif, les parents doivent commencer par connaître les critères de choix d’une baby-sitter pour comparer ensuite avec le tarif.

Le tarif de la baby-sitter peut être défini en deux catégories. En effet, leur rémunération peut être payée à l’heure ou par un forfait. Pour le tarif horaire, les paramètres qui le définissent comprennent l’expérience du baby-sitter, les services demandés par les parents (cuisine, ménage…), le nombre d’enfants et l’heure d’intervention comme la garde de jour ou de nuit. Cependant, en moyenne, le montant varie entre 8 € et 9 € par heure.

Le tarif horaire permet d’effectuer un service court et d’embaucher régulièrement une nounou. Pour le tarif horaire, les parents doivent également prendre en compte le tarif des heures de présence responsable qui est le tarif applicable aux heures inactives comme pendant les siestes de l’enfant.

En ce qui concerne le tarif forfaitaire, il est souvent choisi pour des cas particuliers d’embauche d’une babysitter. En effet, les forfaits sont utilisés pour les sorties en soirée des parents, les vacances en famille ou pour une journée complète. Le montant doit être discuté entre l’employé et l’employeur. Néanmoins, dans ces cas, en plus des frais de baby-sitting, le repas, l’hébergement pour les vacances familiales et autres nécessités devront être payés par les parents.

Les critères de choix d’une baby-sitter !

Les parents peuvent engager une baby-sitter auprès d’une agence ou d’un particulier. Dans tous les cas, ils doivent bien s’informer sur la personne qu’ils vont confier à leurs enfants. En effet, le babysitting est actuellement un métier à part entière. Dans ce cas, les parents doivent d’abord vérifier si la personne a suivi une formation de baby-sitter.

Par ailleurs, la personne doit aussi posséder les qualités requises. La nounou doit être dynamique, de bonne humeur et patiente. En embauchant par le biais d’une agence, les parents bénéficieront de plusieurs avantages tels que les assurances, les services divers et la facturation des frais.

Autres démarches à effectuer avant d’engager une baby-sitter !

L’embauche d’une baby-sitter nécessite une déclaration. En effet, cacher ce détail peut conduire à une condamnation. La déclaration de la baby-sitter est alors indispensable et permettra d’obtenir des aides financières comme le CMG (complément du libre choix du mode de garde) qui est versé par la CAF ou la réduction des frais de garde.

Les parents doivent aussi envisager la possibilité de faire face à plusieurs dépenses supplémentaires. Il peut s’agir de frais de transport, d’heures supplémentaires imprévues, d’indemnités en cas d’annulation, de frais de repas, etc. 

Acheter du linge de maison de qualité en ligne
Idées cadeaux pour bébés de 4 mois