Faire passer un entretien d’embauche à une babysitter : mode d’emploi

La plupart des parents sont contraints de laisser leur enfant seul avec le baby-sitter. Celui-ci doit être une personne de confiance et capable de s’occuper du bout de chou. Redécouvrez à travers la suite des articles les conseils pour mener à bien un entretien avec une nounou.

La formation et l’expérience

Après avoir filtrer les offres d’emploi de baby-sitter à Lille et inciter le candidat à se présenter pendant l’entretien d’embauche, vous devez vous assurer qu’il est compétent. Pour ce faire, demandez à cette personne plus d’informations sur sa formation. Comparez sa réponse avec les données qu’elle a inscrites dans le CV qu’il/elle a envoyé. Il ne doit pas y avoir des incohérences entre ces dernières. À part la compétence, l’expérience est aussi un critère déterminant. N’hésitez pas à interroger la future nounou pour savoir depuis combien de temps elle a fait le travail. Si possible, contactez les parents qui ont déjà sollicité les services du baby-sitter.

Les conditions de travail

Les conditions de travail figurent aussi parmi les points à aborder lors de l’entretien avec la nounou. Dans la pratique, mettez-vous d’accord avec le candidat en ce qui concerne les horaires et la rémunération. Celle-ci dépend généralement de plusieurs critères, y compris la compétence et l’expérience. La personne en charge de la garde de vos enfants durant votre absence accepte-t-elle de faire des heures supplémentaires ? Est-elle disponible pour un appel d’urgence durant le week-end ou les jours fériés ?

L’organisation de la garde

Une fois le terrain d’entente trouvé sur les conditions de travail, il est maintenant temps d’évoquer les différentes tâches que le babysitter doit réaliser. Celui-ci a pour mission principale de garder les petits pendant l’absence de leur parent.  Vous pouvez tout de même lui demander de faire les cours, d’effectuer un peu de ménage… si cela a été convenu par les deux personnes concernées dès le premier entretien. Bien sûr, vous devez informer la nounou sur les premiers réflexes à avoir en cas de problème grave (accident ou maladie de l’enfant).

Pour information, le moyen de transport utilisé par le baby-sitter semble être un détail, mais il doit influencer votre choix. En effet, il serait dommage que vous ratiez un rendez-vous important, car vous avez attendu l’arrivée de la nounou qui a été retardée par les embouteillages. L’une des meilleures des options est donc de solliciter les services d’une personne disposant d’une automobile ou d’une moto. Prévoyez pour cela le remboursement du carburant de l’individu qui gardera vos enfants.

Mon enfant n’aime pas sa nounou, que faire ?
Internet, petites annonces, applis : comment recherche une babysitter ?