Dépendance au sucre : comment se sevrer ?

Si vous êtes accro au sucre et que vous voulez mieux contrôler votre consommation, vous avez raison, car vous devez savoir que plus vous mangez de sucre, plus vous en voulez. Tout d’abord, il est essentiel de comprendre pourquoi vous avez ces désirs. On va vous donner quelques astuces pour éliminer votre envie de sucre ! Néanmoins, n’oubliez pas que le sucre raffiné est, désormais, à l’origine de nombreuses maladies liées à notre mode de vie. Diabète, obésité, cholestérol élevé, cancer, défense immunitaire réduite…

Le sucre a besoin de sucre

Il faut savoir que le corps humain n’est pas conçu pour consommer du sucre raffiné. Lorsqu’on consomme des aliments sucrés, la glycémie (= taux de sucre dans le sang) augmente anormalement. Si ce rapport monte trop haut, cela devient dangereux.

Le corps humain, cette machine extrêmement complexe, produit une hormone appelée insuline, où son rôle est de faire baisser ce taux de sucre.

Plus vous mangez de sucre, plus votre dose d’insuline est élevée, et plus votre glycémie va baisser. La conséquence de tout cela est l’hypoglycémie dite réactive. Quelques heures après avoir mangé du sucre, vous aurez une barre et des envies de sucreries, envies compulsives. Mais où se trouve le sucre ?

  • ​Dans les gâteaux, les confiseries et surtout les bonbons, ça, vous le savez.
  • Dans les jus de fruits, les boissons alcoolisées, les sodas. Eh oui, parce que les fruits possèdent naturellement du sucre, il ne faut donc pas l’oublier.
  • Dans le chocolat en poudre, les céréales du petit-déjeuner, les glaces, les galettes de riz soufflé, le chocolat noir, les yaourts aux fruits, les crèmes desserts, les crèmes desserts, les galettes de riz soufflé, les yaourts aux fruits…
  • Et dans la plupart des aliments industriels, tels que les plats tout prêts, le pain de mie, les steacks de votre fast-food, etc.

À titre d’exemple : vous trouverez, dans votre hamburger, du sucre dans les ingrédients du pain, des sauces (moutarde douce, ketchup, sauce barbecue), et des fois même dans la viande, si celle-ci ne vient pas d’un vrai boucher. Pour plus d’informations, veuillez visiter ici.

Conseils pour réduire la consommation de sucre

Le sevrage ne sera pas un parcours facile et doit se faire par étapes pour ne pas « éclater » psychologiquement.

​Voici quelques conseils pour vous débarrasser d’une consommation excessive de sucre :

  • Réduisez graduellement votre consommation en glucides simples (céréales raffinées, bonbons, sodas).
  • Constatez les bons apports en fibres et en glucides complexes (légumineuses, céréales complètes, fruits).
  • Faites une détox, cela aidera grandement à se sevrer du sucre.
  • Si vous en ressentez incontestablement le besoin, il est préférable de manger en fin de repas un peu de produit sucré (un fruit frais, moins sucré et plus rassasiant qu’une compote).

Combien de temps pour devenir sevré ? Selon la quantité de sucre ingérée, son élimination peut des fois causer des sensations déplaisantes dès les premières heures jusqu’à 2 semaines, telles que le stress, l’anxiété, la nervosité, l’irritabilité et quelques symptômes dépressifs. Certaines personnes peuvent vouloir manger plus de sel pour compenser ses envies.

Astuces pour consommer moins de sucre au quotidien

Afin de réduire et de surveiller votre consommation quotidienne de sucre, vous devez passer du temps à regarder les informations des produits au moment de vos achats. Méfiez-vous du sucre caché que l’on trouve dans certaines charcuteries et les conserves. Le sucre est des fois ajouté aux produits salés, y compris les aliments en conserve et les nourritures en barquettes.

Ne vous contentez pas d’acheter des produits s’il y a du sucre dans les 3 premiers ingrédients du produit, c’est parce qu’il contient beaucoup de sucre.

Attention au maltose, fructose, glucose, malt,  jus de canne à sucre, dextrine… Ce sont d’autres noms pour le sucre. « Les mots qui se terminent par “ose” sont, généralement, équivalents au sucre.

Référez-vous à la valeur nutritive du produit et sachez que l’OMS conseille de limiter la consommation de sucre à 25 g  au quotidien. Y a-t-il des comprimés contre la dépendance au sucre ? Non, il n’y a pas de médicaments pour la dépendance au sucre.

Quels sont les remèdes naturels ?

Dans le cas de l’addiction au sucre, divers techniques alternatives peuvent être testées, avec des impacts plus ou moins persuasifs. En ce qui concerne la thérapie aux pierres et l’homéopathie, leur efficacité n’a pas encore été prouvée scientifiquement, a expliqué l’expert.

Cohérence cardiaque et méditation : Dans la pratique, on utilise la technique de cohérence cardiaque (technique respiratoire NDLR) combinée à la méditation. Il s’agit  d’une méthode de changer les attitudes addictives dans le temps en abaissant l’envie de manger. Les influences de satiété et de faim sont plus perçues, l’appétence sur les nourritures bonnes aux santés est retrouvé. Cela peut réduire votre niveau de stress et aussi mieux gérer vos émotions, explique un expert en addiction.

Comment remédier à la dette de sommeil de bébé ?
Innovation et gestion des soins de santé