Conseils pour bien choisir son porte-bébé

Porte bébé ergonomique

Pour faire une excursion d’une journée avec votre petit bout de chou ou assurer la gestion des déplacements à pied, le porte-bébé est utile. Bien sûr, un bébé bien installé près de vous est un bébé apaisé et sécurisé. Ce type de transport a l’avantage d’entretenir un lien étroit avec votre bambin. Voici quelques éléments à prendre en compte avant de passer à l’achat de ce produit.

1er conseil : veuillez prendre le temps de l’essayer

Les mamans qui supportent les voyages à pied, qui apprécient faire des randonnées ou qui sont obligées de gérer des enfants plus âgés, sont susceptibles d’avoir besoin d’un porte-bébé. Il existe en ce moment un porte bébé ergonomique fiable et innovant pour répondre à vos besoins de tous les jours. Si vous n’êtes pas toujours sûre, vous avez le droit de savoir qu’il existe des ateliers qui servent à tester divers porte-bébés avant d’acheter le produit. Faites alors votre achat de porte bébé ergonomique en toute sérénité. Après, entraînez-vous sur de petits trajets et à la maison. Côté hygiène, il est essentiel de laver le porte-bébé d’une manière régulière, et pour la sécurité de votre enfant, vous devez vérifier les attaches et leur serrage. Finalement, tâchez de reconnaître les accessoires utiles : la plupart des porte-bébés disposent d’un attache-sucette ou d’un bavoir intégré.

2e conseil : le porte-bébé ventral et dorsal

Très facile à installer, le porte-bébé ventral sert à porter bébé face à sa maman ou face au monde. Mais si votre bébé à encore moins de 4 mois, il est déconseillé d’appliquer cette seconde position. Il est important de savoir que le porte-bébé ventral et dorsal s’utilisent à partir du moment où l’enfant naît et jusqu’à un poids de 15 kg selon le modèle. Les diverses positions permettent à l’équipement de s’adapter au développement futur de votre bambin.

Les papas et les mamans qui utilisent les porte-bébés ont besoin d’un conseil pour transporter correctement leur bébé pendant les randonnées. Ils peuvent, par exemple, privilégier un porte bébé ergonomique (ou physiologique) permettant une position confortable en M afin que leur enfant ait le dos soutenu convenablement. Pour un nouveau-né, il faut éviter une durée trop longue. Et enfin, il est essentiel de porter votre bambin face à vous pendant les premiers mois, et ensuite face à la route quand il est capable de maintenir seul sa tête pour développer ses sens.

3e conseil : l’écharpe de portage

Il faut savoir qu’un porte bébé ergonomique préformé est fait pour transporter un bambin à partir de 7 kg jusqu’à 4 mois. Pour les plus jeunes enfants, il vous est conseillé d’opter pour une écharpe de portage. Comme une deuxième peau, une écharpe de portage dense et souple a la spécificité d’envelopper votre bout de chou et de tenir son corps. Sa position est parfaite pour son bien-être et son confort : il est assis sur ses fesses et ses cuisses, les jambes écartées et relevées. Sachez que l’écharpe de portage est facile à régler, que le porteur soit de grande ou de petite taille.

Cette posture posologique maintien la position naturelle de l’enfant. Blotti contre vous, cela va le tranquilliser. Si les instructions de nouage sont bien maintenues, c’est un meilleur système permettant cinq méthodes de portage : face à vous, en berceau, face à la route, sur la hanche et dans le dos.

Il faut savoir que les écharpes les plus flexibles peuvent quelquefois subir une extension. Grâce à elles, vous pouvez envelopper votre bébé de manière plus resserrée, car le tissu est plus fin.

Il se peut que vous ne vous sentiez pas à l’aise avec une position, dans ce cas, n’hésitez pas à diversifier les systèmes de nouage et de portage.

Autour du biberon : le matériel nécessaire pour préparer les repas de bébé
Berceau, couffin, lit parapluie : quel lit d’appoint pour bébé ?