Porte bébé ou écharpe de portage ?

Le porte-bébé et l’écharpe de portage sont des accessoires indispensables après l’arrivée de bébé. Mais lequel choisir ? Quels sont les inconvénients et les avantages de chaque modèle ?

Porte bébé: quels sont ses atouts?

Le porte-bébé classique ou porte-bébé ventral est le plus connu. L’un des parents peut en porter dès que bébé pèse plus de 3,5 kg. Le petit est en effet face à soi après la naissance et dès qu’il tienne bien la tête, vous pouvez le tourner face à la route. Il est facile à utiliser. Il suffit de régler les bretelles de soutien et la ceinture ventrale pour maintenir le bébé. Les modèles disponibles actuellement respectent la morphologie du bébé et assurent un bon soutien du dos de l’utilisateur. D’ailleurs, le poids de l’enfant est bien réparti entre le dos, les hanches et les épaules. Ce qui évitera les points de tension. Il y a également ce qu’on appelle porte-bébé physiologique. Il possède une grande poche équipée d’une assise et de bretelles. On peut le fermer grâce à une boucle ou un nœud.

L’écharpe de portage : est-ce une solution intéressante?

C’est une grande bande de tissu qui mesure plusieurs mètres. Les fabricants se sont inspirés des techniques de portage traditionnelles de certains pays pour concevoir cet accessoire. Il faudrait en effet le disposer autour de soi et y placer l’enfant. Ses avantages sont nombreux :

Elle est légère et non encombrante Il est possible d’adopter plusieurs positions selon ses envies Elle peut porter un enfant jusqu’à 3 ans et peut s’adapter à toutes les morphologies

De plus, l’écharpe de portage est très pratique.

Mais comment faire le bon choix ?

Si vous optez pour un porte-bébé, vous devez prendre en compte les éléments suivants :

L’âge de l’enfant : jusqu’à ce que bébé ait 6 mois, vous devez sélectionner un porte-bébé positionné face à son parent. Après, vous pouvez choisir un modèle face au monde. D’ailleurs, dès qu’il sait s’asseoir, rien ne vous empêche d’acheter un porte-bébé dorsal Le poids maximal : c’est un critère décisif, car le modèle doit être capable de supporter le poids de votre enfant Les positions : est-ce qu’il permet différentes positions : face à soi, face à la rue… L’appui-tête : il doit être adapté à l’âge de l’enfant Le matériau : privilégiez une matière imperméable et respirante Le modèle : est-il facile à utiliser ? Peut-on l’enfiler sans l’aide d’une tierce personne ?

Par contre, si vous êtes intéressé par une écharpe de portage, vous avez le choix entre des modèles classiques (à nouer soi-même) ou à anneaux. Assurez-vous cependant que la dimension est adaptée à toutes les tailles et que les matériaux sont résistants, conçus spécialement pour le portage.

Autour du biberon : le matériel nécessaire pour préparer les repas de bébé
Berceau, couffin, lit parapluie : quel lit d’appoint pour bébé ?